mardi 21 juillet 2020

Le Mali pays de la "privatisation"

Le Mali est devenu le pays de la "privatisation" par excellence du service publique devenu "sévisse public".
Le Président à privatisé sa fonction au soutiens politiques.
Son entourage vend sa proximité avec lui moyennant des marchés juteux
Les Ministres vendent le contenu de leurs décrets moyennant finances
Les fonctionnaires vendent leur mise en application moyennant progression ou finances.
Les chefs traditionnels vendent leur soutien contre la légitimité perdue au niveau populaire.
Les communautés vendent leur soutiens à ces chefs moyennant démentis et lettres farfelues de soutien.
Les enseignants vendent les notes et les académies les diplômes et les cantines scolaires.
Le peuple vend ses cartes d'électeurs.
La communauté internationale vend ses financements contre le profil bas des acteurs sur ses choix ou des positions stratégiques.
Celui qui n'a rien "à vendre" ni rien à "acheter" est d'office hors système. Peu importent sa vision, ses compétences et sa probité qui n'ont plus aucune valeur !
Tom Bouctou
upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/92/Fla...