mercredi 5 janvier 2011

Voeux aux Dakarois



---------- Message transféré ----------
De : Khalifa Sall maire de Dakar <khalifa_sall@yahoo.fr>
Date : 5 janvier 2011 12:30
Objet : Voeux aux Dakarois
À : assadekab@gmail.com




Dakaroises, Dakarois,

La démocratie, c'est la permanence du dialogue entre les élus et leurs mandants. C'est cette conviction qui nous porte régulièrement vers vous, en étant à l'écoute de vos attentes, de vos impatiences et de vos insatisfactions sur la gestion de la Ville depuis que vous avez fait confiance à notre équipe.

En vingt mois, malgré les insuffisances et les lenteurs, Dakar s'est mise en mouvement. La Ville a contribué à la création de richesses en confiant, après une procédure d'appel d'offres, à une trentaine de petites et moyennes entreprises l'exécution des travaux de réhabilitation et d'entretien du réseau d'éclairage public et de réfection de 88 écoles, de 4 marchés, de 6 centres de santé, de 5 centres socioculturels, de 16 équipements administratifs et de 10 équipements sportifs  pour un coût global de 4 Milliards de Francs CFA.  La Ville a également renforcé son parc automobile avec l'acquisition de 20 véhicules utilitaires pour des interventions rapides, de 12 ambulances dont 2 médicalisées pour un service médical d'urgence et de 23 corbillards pour les pompes funèbres.

Tous ces investissements, réalisés dans le but d'améliorer la qualité du service public municipal, ont été déjà réceptionnés ou le seront au prochain trimestre.

2011 va amplifier ce mouvement dans lequel nous nous engageons pour des objectifs d'innovation. Des investissements d'un montant total de 14 Milliards de Francs CFA vont permettre l'installation d'un système intelligent de feux de signalisation tricolore, l'utilisation de l'énergie solaire pour l'extension du réseau d'éclairage public à l'intérieur des quartiers et le pavage des rues pour lequel vous avez majoritairement choisi le gris et le blanc comme couleurs.

En même temps que le démarrage du programme d'aménagement des allées, des places publiques et des espaces verts, il sera procédé à la redistribution de l'espace urbain pour faire évoluer le visage de notre Ville dans le respect de son identité, dans la protection de son environnement, dans la préservation de son patrimoine et dans la concertation avec les acteurs. Kermel, cœur historique de notre Ville, deviendra un lieu de vie agréable avec ses rues piétonnes, ses commerces, ses espaces culturels, ses espaces de loisirs, de jeux et d'animation. Le site d'Enda Ecopole d'une superficie de 3000 m², acquis sur le budget 2010, va accueillir les marchands tabliers actuellement installés sur les avenues Georges Pompidou et André Peytavin, sur le carrefour de Sandaga et sur le rond point Petersen, où ils pourront désormais exercer leur activité sans entraver la mobilité urbaine.


2011 sera aussi une année pour faire vivre toutes les solidarités. Une priorité absolue sera, à nouveau, accordée aux services sociaux de base, à leur accessibilité et à la qualité de leurs prestations. L'école élémentaire publique continuera à bénéficier de toute notre attention. La Ville, avec ses programmes « Santé à l'école », « Lait à l'école » et « Sports à l'école » déjà mis en œuvre en 2009/2010, sera, cette année encore, mobilisée dans la prise en charge de l'épanouissement des enfants des écoles élémentaires et de la petite enfance de la Case des Tout-petits. Elle s'engagera davantage dans l'amélioration des conditions d'études avec l'octroi de deux uniformes à chacun des 82.000 écoliers et l'attribution de bourses d'études.


La santé des populations restera au cœur de nos actions. Après la signature de conventions avec les hôpitaux de Dakar pour la prise en charge des indigents et les actions menées pour relever le plateau technique du Centre Hospitalier Abass Ndao, notre prochain chantier sera axé sur la construction d'un Centre Ophtalmologique à l'intérieur du Centre Hospitalier Abass Ndao, centre de référence dans la sous-région, sur la rénovation des équipements des centres de santé, sur l'élaboration et la mise en œuvre d'un programme municipal de santé afin d'offrir des soins de qualité à chaque Dakarois où qu'il se trouve.


Nous allons engager des dynamiques sociales pour faire de notre Ville un lieu d'espoir qui ne cesse de progresser dans la solidarité avec ses habitants. Des leviers seront proposés aux jeunes sur le chemin de la vie et de leur propre avenir, aux femmes qui mènent un combat admirable pour accéder aux multiples dimensions de la vie, aux personnes âgées en témoignage de leur utilité sociale. Avec le Fonds de Développement et de Solidarité Municipal (FODEM), principal instrument de la politique de promotion socioéconomique des populations, le programme de pavage des rues, en plus de rénover le cadre urbain, va être également un puissant moyen de génération d'emplois et d'autopromotion des jeunes.


En attendant le sommet AFRICITES en décembre 2012, Dakar, avec son partenaire le Comité d'organisation du Forum Social Mondial, va accueillir, du 6 au 11 février 2011, le Forum Social Mondial, un événement planétaire à dimension progressiste. C'est vous dire que notre Ville reste un carrefour intellectuel ouvert à toutes les fraternités et à toutes les solidarités.


Ce qui nous anime, c'est la passion de Dakar et la volonté d'en faire une Ville vivante qui tienne ses promesses pour tous les âges, pour toutes les idées, pour toutes les énergies et pour toutes les ambitions. Dans cette mission, votre confiance est pour nous la plus haute des exigences, et nous entendons en rester dignes pour continuer à servir Dakar, notre ville que nous aimons tant.


Avec nos vœux ardents de santé, de bonheur et de succès dans toutes vos entreprises, nous vous souhaitons une bonne et heureuse année 2011.


Khalifa Ababacar SALL
Maire de la Ville de Dakar

www.villededakar.org


Si vous vous souhaitez ne plus recevoir de lettre d'information du maire de dakar cliquer ici





--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".

Aucun commentaire: