dimanche 7 novembre 2010

Imagines...le Mali tel qu'il est !

"Imagines...le Mali tel qu'il est!"

 

 

Imagine une police routière qui est dans la majorité des pays qui se respectent une punition alors que dans ton pays c'est une aubaine!

 

Imagines les nouveaux passages pour piéton qui font 5m de haut au dessus de l'autoroute qui ne laissent de choix ni aux vieux, ni aux handicaps, ni aux femmes enceintes, que de se faire écraser!

 

Imagines des flics siffler un dourouni qui dégage une fumée pire qu'à Tchernobyl lors de l'explosion nucléaire, un dourouni sans ses 2 feux de signalisation, rempli comme les wagons partant de la gare de l'est pour Auschwitz, et avec un phare en rade, repartir de plus belle après quelques mots échangés et une grosse poignée de main au bord de la route!

 

Imagines un juge qui te fait enfermer sans regarder ton dossier pour que tu le paie afin qu'il te fasse libérer, et rien ni personne ne peut intervenir car ils phagocitent complètement le principe de liberté de la justice au profit d'une mafia destinée à soutirer et faire vivre le calvaire au pauvre citoyen tous les jours!

 

Imagines un ambassadeur occidental qui donne consigne à ses ressortissants, dans un pays souverain de ne pas voyager sans raison particulière sans qu'il soit convoqué au moins pour une explication ou un échange d'information, imagine la presse de ce pays qui traine le pays dans la boue en l'assimilant à l'Afghanistan, sans aucune action vigoureuse…

 

Imagines un pays où tu peux acheter n'importe quel diplôme sans avoir mis les pieds un seul jour à la fac, un pays où tu peux négocier n'importe quel document dans n'importe quelle mairie en sortant simplement quelques billets, un pays où tu peux prêter des millions de CFA rien qu'avec ton nom de famille, un pays où tu peux avoir accès à tout ce que le présent et le futur peuvent offrir de mieux rien qu'avec le passé de ton père!

 

Imagines une ville où tu n'aurais pas à faire la queue à l'aéroport, à la poste, à la mairie, et dans n'importe quelle administration tout simplement parce que le mec ou la dame qui est au guichet ou dans le coin est ton frère, ta soeur, ton cousin, ta cousine, ton oncle, ta tante ou l'ami de ton ami! Et que, sans aucune gêne, tu serais passé devant 50 personnes, tête haute et torse bombée, les yeux plein de fierté!

 

Imagines une situation où il t'arrive un accident de la route où tu es dans ton droit, tu n'a commis aucune faute, le policier te fait payer 5000, le pseudo expert te fait payer 10.000, le commissariat te fait payer 5000, le petit scriboullard veux 2000, ton assurance te demande 10.000 pour une attestation alors qu'il sont censé te couvrir et si tu arrives chez le juge parce que tes droits ont été bafoués, tu as intérêt à avoir déjà soutirer assez d'argent à ton père, ta mère, ton boulot et ta femme pour réunir la somme "inconnue" qu'il te demanderait…

 

Imagines un pays où les compteurs d'électricité sont trafiqués par les agents de la société d'énergie en complicité avec les abonnés moyennant quelques dizaines de milliers de francs pour pouvoir dormir au frais! Imagines une ville à moitié dans le noir le tiers de l'année entre mars et juin alors que la majorité continue à payer ses factures d'électricité même en période de délestage!!!!!!!!

 

Imagines ce qui dépasse ton imagination et tu verras ta ville et ton pays tels qu'ils sont!

 

Maintenant imagines une ville où les hôtels de passe chinois poussent plus vite que les emplois! Une ville où les hommes mariés passent plus de temps en journée avec de jeunes filles que la nuit avec leurs femmes; imagines une ville où les femmes mariées connaissent mieux que l'office du tourisme les prix des chambres d'hôtels!

 

Imagines un pays où les élèves sont encore en 2010, plus de 80 dans une salle de classe dans les écoles fondamentales! Une ville où les amphithéâtres sont si remplis, que les 2/3 des étudiants sont obligés de prendre les cours débout derrière les fenêtres, quel courage pour ces "étudiants maliens de l'extérieur"! Imagines un pays où les enseignants sont victimes de moqueries à longueur de journée parce qu'ils n'ont rien et donc ne sont rien! Imagines un pays où l'éducation n'est plus une valeur!

 

Imagines une ville où il existe une école privée portant le nom du père ou du grand père du promoteur à chaque coin de rue! Imagines un pays dont les enfants n'étudient que 3 mois sur 9! Imagines un pays où une association d'étudiants a le pouvoir de prendre en otage une année scolaire, un gouvernement entier et tous les syndicates d'enseignants! Imagines un pays où les diplômes se vendent, où les notes sont sexuellement et monétairement transmissibles!

 

Imagines un pays où des jeunes sans scrupules et sans valeurs ayant goût à l'argent facile et rapide et issus de familles moyennes et riches se font du fric sur le dos de pauvres jeunes "rêveurs" issus de familles pauvres et honnêtes en leur vendant de faux visas pour aller vivre un "faux rêve" outre-méditerrannée et/ou outre-atlantique! Imagines un pays où même les ministres sont complices d'un tel trafic!

 

Imagines une ville où tu ne peux marcher quand il pleut parce que tes caniveaux sont des poubelles, parce que tes rues sont des ruisseaux, parce que les mairies de tes communes ne se bougeront pour rien d'autre que ce qui leur rapporte directement du fric : les mariages du dimanche, les faux certificats en tous genres, et….rien de plus!

 

Imagines un pays où les jeunes motivés et ayant de projets solides et utiles ne peuvent obtenir nulle part un prêt bancaire, juste parce qu'ils n'ont pas de "relations" au plus haut niveau et que leur nom de famille n'ouvre pas les "portes du possible"! Imagines un pays où ces jeunes finissent par ne plus croire en rien et doucement mais sûrement ressembler au plus grand nombre!

 

Imagines un pays où les femmes passent plus de temps dans les mariages, les baptêmes, les tontines, les obsèques qu'au travail et auprès de leurs enfants! Imagines une ville où le paraître est si important et normal que "l'habit fait l'imam", la voiture et la maison font le boss, en toute impunité…

 

Imagines un pays où les critiques des jeunes ne vont pas plus loin que leurs grins et leurs pages facebook, hi5, leurs chats skype et msn, les seuls espaces où ils ont encore librement droit au chapitre!

 

Imagines un jeune avec un Bac+10 contraint de marcher chaque matin d'une rive à une autre de la ville pour déposer des centaines de CV et de lettres de motivation qui resteront, sans aucun doute, sans aucune réponse; et il aura beau avoir les compétences, les aptitudes et les qualifications nécessaires, pas de bol pour lui, il lui faudra repasser un autre jour car son père n'est pas encore ministre, il n'a aucun réseau au plus haut niveau, et sa famille est encore trop éloignée du cercle du pouvoir public et privé!

 

Maintenant arrêtes d'imaginer et bienvenue au Mali! I BISSIMILAH!

 

Ouvres-les yeux et dis-nous ce que tu vois… 

 

Vérité Tranchante.

 


--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".

Aucun commentaire: