vendredi 16 juillet 2010

Le modèle malien : les « zaffaires »

Soumana Sacko : L'anti-modèle au Mali parce que patriote !

Lien : http://maliweb.net/category.php?NID=63047

Chaque peuple a les dirigeants qu'il mérite.

Jean-Bedel Bokassa Ier, empereur fantoche dument mérité des centrafricains, l'un des peuples les plus fainéants et les plus pauvres d'Afrique et dont le sous-sol regorge de richesses de tout genre

Lansana Conté, ex-président d'un pays surnommé  " absurdistan " appelé Guinée, un scandale géologique en Afrique

Le maréchal Mobutu Sese Seko, ex-président du pays de la danse, du sexe et des fêtes, un autre scandale géologique

El Hadj Omar Bongo Ondimba, ex-président d'un des peuples les plus insensés d'Afrique, qui, au lieu d'utiliser ses nombreuses ressources pétrolifères malheureusement épuisables pour faire de son pays l'un des rares émergents d'Afrique par la formation de qualité de son peuple, le développement de son agriculture, de son système de santé (lui-même est mort à la clinique Quiron de Barcelone en Espagne), la création d'une véritable industrie, etc., s'est contenté pendant plus de 40ans de distribuer ces ressources entre les différents groupes ethniques de son pays et financer les partis politiques français (une de ses fiertés).

Le Professeur de mathématique et d'économie, Maitre Abdoulaye Wade, le Président le plus tricheur et voleur de l'Afrique moderne, à l'image de son peuple « wolof » dont la triche est la première vertu.

La liste est très longue

Alors mon interrogation : quel genre de dirigeant le sort nous réserve-t-il en 2012 pour notre récompense de maliens pour qui les « zaffaires » sont une vertu et le patriotisme, le travail, le mérite, etc., des tares réservées aux aigris et décalés sociaux ?

Kamano

 

______________________________________
Savoir, c'est porter la responsabilité d'agir, et agir c'est s'engager dans la voie de la reforme de la société. L'engagement est une responsabilité sociale de l'intellectuel




--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".

Aucun commentaire: