samedi 29 mai 2010

Un artiste complet : Mamy Lolo TRAORE.

Sanankoroba - Il vit en ermite dans une case retirée de Sanankoroba. Ce vieil homme qui ne sait plus son âge est trop lucide pour essayer de s'intégrer au sein de sa énième terre d'accueil. Ici et là, on l'appelle toujours « le Guinéen », même s'il a quitté ce pays il y a plus de trente ans. Il ne parle pas facilement de son passé, car rien ne compte pour lui que l'avenir et ses nombreux projets. On devine quand même entre deux phrases qu'il ne l'a pas eu facile. Et qu'il cherche à oublier. 
 
C'est un marginal. Il n'a pas d'ami, il n'en veut pas. C'est un grand esprit, imprégné de toutes les expériences possibles. S'il y a une fréquentation qu'il tolère, c'est celle des jeunes, parce que son esprit à lui n'a pas vieilli. Ils sont d'ailleurs nombreux à pénétrer sa case pour l'écouter chanter et philosopher. L'homme, qui a vécu dix ans en France et qui connaît le monde pour l'avoir bourlingué en musicien nomade, se plaît maintenant à transmettre ses idéaux, ses réflexions, ses combats, aux esprits peu formés qui le questionnent sur l'amour et sur la vie, cette Vérité Inconnue de l'Être. Il leur apprend aussi la guitare, le balafon, le djembé et la kora.  
 
Mamy Lolo peut devenir le plus virulent des critiques en ce qui concerne l'Afrique. Point de pitié pour les dirigeants, point de respect pour la tradition, ce « carcan de conservatisme qui bloque le développement du continent » (dixit l'artiste). « Il n'est pas bien vu d'exprimer trop haut ce que l'on pense dans un pays qui préconise le consensus, un consensus qui profite à une poignée, en bout de ligne. »  
 
On sent la colère qui bout sous la marmite. On l'entend dans sa voix, on le sent dans le gratté de sa guitare. Mais une couche de tendresse enrobe le tout.

--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".

Aucun commentaire: