vendredi 8 janvier 2010

Fwd: Actumaths



---------- Message transféré ----------
De : Actumaths <webmaster@actumaths.com>
Date : 7 janvier 2010 14:10
Objet : Actumaths
À : assadekab@gmail.com


Actumaths


Fêtes vos jeux!

Posted: 07 Jan 2010 12:39 AM PST

Voici les huit premiers énoncés des dix-huit problèmes du Championnat international de jeux mathématiques, ouvert à tous. Les dix autres demain. Délai de participation: 15 janvier 2010


Aventures logiques

Posted: 07 Jan 2010 12:32 AM PST

On aurait tort de voir dans ce livre joliment illustré un pur divertissement pour jour de pluie. Ces aventures logiques nous parlent aussi du monde réel, tendant au lecteur un miroir où le plus concret se reflète dans le plus abstrait.


Désaffection des séries scientifiques : Les mathématiciens tirent la sonnette d'alarme et appellent à une réaction

Posted: 06 Jan 2010 10:27 PM PST

L'enseignement des matières scientifiques en général et plus particulièrement des mathématiques est en crise au Sénégal. Une situation qui fait courir de graves risques au développement socio-économique de notre pays. Les mathématiciens lancent un cri d'alarme.


Le scanner augmente-t-il les risques de cancer ?

Posted: 06 Jan 2010 10:24 PM PST

En utilisant un modèle mathématique, ils ont calculé que les 70 millions de scanners effectués en 2007 aux États-Unis pourraient conduire à 29 000 cas supplémentaires de cancers dans ce pays.


You are subscribed to email updates from Actumaths
To stop receiving these emails, you may unsubscribe now.
Email delivery powered by Google
Google Inc., 20 West Kinzie, Chicago IL USA 60610



--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".

Aucun commentaire: