jeudi 10 décembre 2009

Tr : Les Afriques: Contrefaçon ; Assurances RD Congo ; 40 premières capitalisations boursières africaines ; Sommaire 101


 
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44


----- Message transféré ----
De : Les Afriques Web <news-fr@lesafriques.com>
À : assadekab@yahoo.fr
Envoyé le : Jeu 10 Décembre 2009, 18 h 06 min 25 s
Objet : Les Afriques: Contrefaçon ; Assurances RD Congo ; 40 premières capitalisations boursières africaines ; Sommaire 101

Bonjour,

Les Afriques est le premier journal financier panafricain. Il paraît tous les jeudis. Pour s'abonner cliquer ici

Bonne lecture et à bientôt :

Pierre Magne: «Les entreprises africaines sont triplement pénalisées par la contrefaçon»

Propos recueillis par Walid Kéfi, Tunis, avec le concours de SGS

[lire cet article] / [tous les articles...]


Assurances : la RD Congo dernière de la classe

CES

[lire cet article] / [tous les articles...]


Actualité des 40 premières capitalisations boursières africaines ; Fonds ; AI40

AW avec Africa Investor

[lire cet article] / [tous les articles...]


Sommaire du numéro 101

Le scandale du cacao ivoirien

Quelle nouvelle diplomatie climatique pour l'Afrique ?

Les ambitions africaines du groupe Karoui

Mostafa Belkhayate raconte son triomphe de Las Vegas

Le fossé se creuse entre Dakar et Abidjan

Transit Cameroun-Centrafrique et Tchad : le GPS de la discorde

Arnold Ekpe, Ecobank : l'Afrique est notre stratégie

Momath Ndao et le marché hypothécaire ouest-africain : si les Etats jouent le jeu

Dirk Geens, directeur commercial de Safmarine pour l'Afrique de l'Ouest : « En Afrique de l'Ouest, les coûts portuaires restent élevés »

Le difficile combat pour la transparence des industries extractives en Afrique

Mamadou Biteye, directeur régional Oxfam Afrique de l'Ouest : « Le sous-développement, une question de rapport de force »

[s'abonner au journal Les Afriques]


Se désabonner de la newsletter  

Aucun commentaire: