dimanche 22 novembre 2009

Message d'Afouss Afouss

TOUMAST

 

UNITE-FRATERNITE-INTEGRATION

Avons un message à  partager avec vous :

Ce message est né du besoin de sensibilisation et d'éveil de conscience active, de la jeunesse de la communauté arabo-touarègue. Car pour  nous la jeunesse est un maillon sensible à entretenir, éduquer et orienter vers une participation à la vie  active afin de s'invertir au mieux dans la résolution des crises que traverse notre communauté.

A l'issu d'un regard critique  porter sur nos conditions de vie d'une manière générale, et sur des lendemains  incertains réservés a la jeunesse  Malienne globalement; nous avons jugé nécessaire « l'unité et l'union de toute les tendances ».Il est du devoir de nous tous d'être des acteurs et non des spectateurs des crises que nous vivons.

On raconte que : « Une société ne peut se sauver, tant que les individus qui  la composent  ne se sauvent individuellement ».

 Cela nous interpelle à prendre conscience de os devoirs :

-Devoir d'implication dans la recherche des solutions durables aux préoccupations du moment,

-Devoir que la réussite de toute activité dépendra de ma contribution positive,

-Devoir que si je suis un intello, j'ai pour mission d'éclairer mes frères et sœurs,

-Devoir que la survie de mon peuple est une question urgente,

-Devoir que l'analphabétisme est un danger contre mon peuple,

-Devoir que la jeunesse à besoin que tout développement durable aura pour support une jeunesse consciente, unis et solidaire pour faire émerger l'idéologie de la réussite.

La manipulation restera un danger  favorisé par l'analphabétisme et qui continue à faire des victimes au sein de notre communauté.

Une prise de conscience fondée sur la connaissance de nos réalités socio-économique et politique :( Pauvreté, division (tribalisme)…) nous permettra de faire croire et de fonder un espoir pour la génération future.

Nous sommes une communauté culturellement riche de part la langue, l'écriture, les connaissances en médecine traditionnelle, en géographie…, il est de notre devoir de faire vivre le fondement de notre existence sociale et de préserver ces acquis par repère d'identité.

Prenons conscience que la mondialisation culturelle de part les medias guète nos richesse culturelle, il est de notre devoir de valoriser notre écriture et langue.

Ainsi chacun reste et restera pour la postérité, l'ambassadeur de la communauté, en s'engageant à vivre et à faire vivre sa culture, car notre richesse fondamentale restera notre culture.

Il  est à rappeler que : « Il n'y a pas de modernité sans éducation »  que serons-nous avec un taux d'alphabétisation aussi faible ?

Ne censurons pas maladroitement le débat dans une communauté de plus en plus désertée par le savoir et abandonnée par le dialogue politique. Notre communauté ne mérite pas le traitement  qu'on lui inflige (guerres tribales)                            

Au Mali, chaque groupe se réfère aux traditions et aux valeurs ancestrales. Il s'agit bien souvent d'un moyen de se positionner socialement; de se démarquer de certaines catégories plus acculturées ; et de capitaliser le malaise d'une population qui perd ses repères.  Loin d'être le signe d'un repli sur le passé, cette exploitation du ressort identitaire peut être le signe plus ou moins conscient, de promotions sociales et d'intégration ou de processus de modernisation.

Restons sages, solidaires et tolérants ; barrons la route aux extrémistes de tous bords, partisans de l'épuration ethnique.

En conclusion la paix et un style de vérité nous avons conscience des incompréhensions et des accusations mais l'idéale de vérité et de justice finira par triompher.

Nos intellectuelles, vous resterez des guides bienveillants, et nos illettrés auront le rôle de même importance.

Affel ninkar ye toumast…

 



--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".

Aucun commentaire: