jeudi 29 octobre 2009

KAYES : Le Chef de l'Etat inaugure les logements sociaux et la Maison de la femme et de l'Enfant



---------- Message transféré ----------
De : Présidence de la République du Mali <presidence@koulouba.pr.ml>
Date : 29 octobre 2009 20:34
Objet : KAYES : Le Chef de l'Etat inaugure les logements sociaux et la Maison de la femme et de l'Enfant
À : Assadekab <assadekab@gmail.com>


Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Amadou Toumani TOURE, arrivé à Kayes ce jeudi en fin de matinée en provenance de Bamako, a remis à leurs bénéficiaires les clés des 60 logements sociaux de la tranche 2009 et a procédé à l'inauguration de la Maison de la Femme et de l'Enfant de la localité.

Ce 26ème voyage du Chef de l'Etat dans la Région de Kayes en 7 ans a été salué par une forte mobilisation et donné lieu à une véritable liesse populaire.

Plusieurs membres du Gouvernement, des députés, des diplomates, des représentants des Organisations Internationales, le staff d'EDM conduit par l'ancien Premier Ministre Ousmane Issofi MAIGA, des élus locaux... ont participé à l'évènement dont le caractère historique a été salué par tous les intervenants.

A commencer par ATT lui-même qui, dans une intervention ponctuée de salves d'applaudissements, reconnaît se souvenir d'une Région de Kayes naguère triste, à la limite sinistrée. Mais, dira t-il, Kayes se métamorphose au fil des ans pour devenir aujourd'hui l'un des pôles de développement économique les plus importants du Mali et de la sous-région.

Selon le Chef de l'Etat, on doit cette mutation aux efforts du Gouvernement, mais aussi au dynamisme des populations de la Région. Le Président de la République a félicité les bénéficiaires des logements sociaux avant de les inviter à respecter les termes du contrat qui les lie à l'Etat pour la survie de l'opération.

ATT s'est dit indigné d'apprendre que certains bénéficiaires des opérations précédentes aient pu accumuler des arriérés de paiement de 36 mois. Le Président de la République a fait appel à leur sens du civisme qui est le seul gage de la poursuite de l'opération. Avec une pointe de tristesse et d'amertume, ATT a enjoint aux responsables du programme de prendre les dispositions idoines pour faire payer les mauvais payeurs. Au delà, dira t-il, "nous n'aurons d'autre choix que de vider les mauvais payeurs. Si nous devons arriver à cette mesure extrême, je serai très triste pour "mes amis les enfants".

Il faut rappeler que le Chef de l'Etat sera rejoint à Kayes vendredi matin par les Présidents de la Mauritanie et du Sénégal. Quant au Premier Ministre guinéen, à Kayes au milieu de l'après-midi, au moment où se déroulait les cérémonies d'inauguration.

Ces hôtes de marque sont attendus dans la Capitale du Rail dans le cadre d'importantes activités de l'OMVS (Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal) comprenant, entre autres, la pose de la première pierre du barrage hydroélectrique de Félou, l'aménagement des berges du Sénégal et la réception de deux bâteaux pour la navigation sur le fleuve Sénégal.

Diarra Diakité


Editeur : Pr販dence de la R诵blique du Mali
http://www.koulouba.pr.ml

Cliquez ici pour modifier votre abonnement



--
Mr ASSADEK aboubacrine
Assistant au département de mathématiques et informatique
à la Faculté de Sciences et Techniques de l'Université de Bamako.
Tel (00) 223 222 32 44
Fax (00) 223 223 81 68
B.P. E3206 Bamako-Mali
Cel1 (00) 223 643 49 64
Cel2 (00) 223 653 83 44
skype: djaladjo32
site: http://www.aboubacrine-assadek.com/

Kofi Annan : "Pas de développement sans sécurité, pas de sécurité sans développement, ni développement ni sécurité sans respect des Droits de l'Homme".

Aucun commentaire: